La filière bigarreau Industrie

Une gestion de filière dans un cadre interprofessionneL

L’organisation de la filière Bigarreau Industrie remonte à 1982 . L’ANIBI constituée sous forme d’association loi de 1901, regroupe :

  • les producteurs représentés par l’AOPn Cerises-Poires-Pêches pour l’industrie , qui rassemble les OP reconnues pour ces trois productions ,
  • les deux familles de transformateurs :
    • Le Syndicat National de la Confiserie,(ALLIANCE 7)
    • Les Conserveurs de fruits représentés par deux organisations professionnelles :
      • La Fédération Française des Industries d’Aliments Conservés, (FIAC)
      • La Fédération Nationale des Coopératives Fruitières et Légumières.(FELCOOP)
L’ANIBI est adhérente de l’ANIFELT, Association Nationale Interprofessionnelle des Fruits et Légumes Transformés qui est l’interprofession natioanle reconnue pour le secteur des fruits et légumes transformés.

Le fonctionnement de l’ANIBI

La Présidence de l’ANIBI est alternativement assurée chaque année par un représentant issu d’un de ses deux colléges Amont ou Aval

Le Conseil d’Administration

L’organe souverain de l’ANIBI est le Conseil d’Administration.
Il est composé de 10 Administrateurs nommés par les organisations professionnelles.

  • Les Administrateurs sont assistés par les Directeurs des organisations professionnelles.
  • Toutes les décisions interprofessionnelles doivent être prises à l’unanimité des membres présents ou représentés.

L’Assemblée Générale

Elle se tient une fois par an et se prononce sur les orientations poursuivies par le Conseil d’Administration et sur les comptes.

Le financement

Une cotisation, basée sur les tonnages réalisés, est acquittée par les OP et les Transformateurs. Elle permet de financer le fonctionnement de la structure et les actions mises en oeuvre.

Les objectifs de l’ANIBI

L’ANIBI a pour objectif dans le cadre des dispositions législatives des articles L632-1 et suivants du Code Rural de Servir de cadre aux accords conclus entre les Organisations Professionnelles de l’amont et de l’aval et de les proposer à l’extension par voie règlementaire. Elle veille notamment à :
  • régler les rapports entre la production et la transformation,
  • améliorer les conditions générales de la production française de Cerises-Poires-Pêches destinées a la transformation
  • mener les programmes de recherche technique intéressant les producteurs et les transformateurs,
  • entreprendre toute action promotionnelle
  • Conduire les plan de rénovation et de modernisation des vergers concernés

Le dispositif interprofessionnel

La démarche interprofessionnelle s’appuie sur des accords à moyen terme conclus dés  1982 et renouvelés depuis par période de  3 ans.

Le dispositif comporte plusieurs volets :

  • un accord interprofessionnel étendu avec ses contrats types,
  • un programme de recherche expérimentation,
  • un programme de connaissance statistique du secteur de la cerise d’industrie.
  • Un plan de rénovation du verger de cerises destinées à la transformation

La filière bigarreaud'industrie repose sur des caractéristiques spécifiques 

  • concentration des entreprises au niveau du Bassin d’Apt : 98 % de la production agricole de bigarreaux d’industrie et les trois unités de fabrication de cerises confites sont situés autour d’Apt.
  • l’appartenance à une même filière : agriculteurs, coopératives, entreprises de stockage et de transformation sont tous impliqués dans les diverses étapes de la vie du produit.
  • l’existence de relations interentreprises concrétisées au sein de l’ANIBI.
  • le financement des actions collectives au travers d’une cotisation paritaire qui traduit une véritable solidarité entre les opérateurs de la filière.
  • l’accès à des services communs proposés par l’ANIBI, l’ANIFELT, les organismes techniques.
  • la forte identité avec un territoire, le Bassin d’Apt, son lien fort avec l’agriculture locale, la filière bigarreau confit occupe une place particulière en terme de valorisation de l’espace et de maintien des emplois ruraux.

Les chiffres clés de la filière

Amont agricole

L a production du Bigarreaux d'industrie est réalisée à 98% dans trois départements : Vaucluse (80%), Gard et l'Hérault.
Elle est contrôlée par 3 organisations de producteurs qui réalisent 98 % de leur commercialisation auprès des entreprises de transformation Aptésiennes

Superficie

0
Hectares

Production

0
Tonnes

Fabrications

Elle comporte trois secteurs : la fabrication de cerises confites, la fabrication de cerises au sirop, la fabrication de semi produits.

Cerises au sirop

absorbe 15 % de la récolte et, est réalisée par 4 entreprises qui commercialisent la plus grande part de leurs fabrications sur le marché français.
0
Tonnes

Cerises confites

absorbe 80 % de la récolte et, est réalisée par 3 unités de fabrication qui exportent 80 % de leurs fabrications notamment vers le Royaume Uni.
0
Tonnes
Retour haut de page